Inclusion-asbl-logo-DEF-V

 

Le groupement louviérois d'Inclusion organise sa 3ème Triennale d'Art Hors Normes : Détournements.

Une exposition à admirer du 4 février au 6 mars 2016 à l'Orangerie du Château de Seneffe. 

triennale 2016

Thérèse Kempeneers-Foulon, Directrice Générale, a, il y a peu, représenté INCLUSION lors d’une audition au Parlement wallon traitant du nouvel Organisme d’Intérêt Public de la Santé, de la Protection sociale, du Handicap et des Familles. Elle était invitée, comme sept autres intervenants issus du domaine social, à s’exprimer sur le décret visant à entériner ce projet. Cette rencontre a permis de mettre en lumière certains éléments pouvant encore être améliorés.
 
Quatre points ont été défendus par Inclusion et les associations membres du Comité de gestion de l’AWIPH représentant des personnes porteuses d’un handicap et leurs familles.
 
1. les associations défendant les droits des personnes handicapées et de leurs familles ne sont pas représentées au sein de la branche « Familles »
 
Beaucoup de politiques relevant de cette branche concernent directement les personnes porteuses d’un handicap et leur entourage, notamment les allocations familiales.

INCLUSION revendique la participation d’organismes représentatifs de la personne handicapée et de sa famille au sein du Comité « Famille » de l’Agence wallonne de la Santé, de la Protection sociale, du handicap et des familles.
 
Comme l’a évoqué Thérèse Kempeneers-Foulon lors de son audition au Parlement wallon, « les associations de personnes handicapées ne se retrouvent pas dans la branche « Famille » ; une situation qui contredit la Convention des Nations Unies. Notre spécificité du handicap nous amène à dire qu’il est faux de penser que nous puissions être représentés par d’autres. Ce n’est pas ce que nous voulons. »
 
2. la création de l’OIP dégage une opportunité de réorganisation cohérente et transversale
 
INCLUSION salue la volonté du législateur d’encourager les subdivisions de l’OIP (les branches « Famille », « Bien-être et Santé » et « Handicap ») à travailler de concert.
 
Thérèse Kempeneers-Foulon : « une personne en situation de handicap – et cela représente quand même 17% de la population – est d’abord un citoyen comme vous et moi. Il a donc accès à des services de soin à domicile et de santé mentale, à des maisons de repos, etc. : il n’est pas limité aux services pensés dans le cadre d’une politique spécifique au handicap. La création de cette OIP est, pour nous, une opportunité de construire cette cohérence et cette transversalité ».
 
3. les droits acquis par les personnes handicapées doivent être maintenus dans la nouvelle structure organisationnelle
 
Cette réflexion est concomitante aux évolutions de notre société : le vieillissement de la population belge entraîne en effet des besoins croissants en matière d’aide aux personnes âgées. Bien qu’indispensable - et touchant également les personnes porteuses d’un handicap vieillissantes, cette matière ne doit pas se développer au détriment de l’aide aux personnes handicapées ; qu’elles soient grandement dépendantes ou demandeuses d’autonomie.
 
INCLUSION en appelle à la vigilance des organes décisionnels afin que les problématiques « à la mode » ne se financent pas sur le budget dédié aux personnes handicapées et pour que ledit budget soit utilisé aux mieux, comme l’explique Thérèse Kempeneers-Foulon : « maintenant, il faut être attentif au fait que ce nouvel instrument administratif ne peut en aucun cas aboutir à la suppression des droits – difficilement – acquis et qu’il est difficile de maintenir. Il faut, bien sûr, optimiser les ressources financières qui existent, mais elles ne seront pas suffisantes ».
 
4. le budget consacré aux personnes handicapées doit être augmenté
 
Tout en saluant les efforts déjà consentis par le Gouvernement wallon et l’AWIPH, INCLUSION rappelle que de nombreuses problématiques concernant les personnes porteuses d’un handicap sont toujours d’actualité. Citons notamment les efforts encore à effectuer en matière d’accueil des personnes de grande dépendance. Thérèse Kempeneers-Foulon souligne à ce propos que « la Belgique a été condamnée par le Comité européen des droits sociaux pour non-soutien suffisant aux personnes de grande dépendance. Un des arguments de ce dernier a été que l’excuse budgétaire n’était pas recevable pour ne pas remplir les obligations de mettre en place des services sociaux pour des personnes de grande dépendance ».

En conclusion, par l’intermédiaire de sa Directrice Générale, INCLUSION a rappelé aux parlementaires que, concernant la politique plus générale menée par la Région, la consultation des associations représentatives des personnes handicapées devait encore être organisée : « il est des questions – telles que le logement, l’accessibilité, l’emploi, l’aménagement du territoire, le Code de la route et autres – qui relèvent des politiques de la Région wallonne et qui doivent également faire l’objet d’avis donnés par les associations. Ces sujets doivent être étudiés avec les associations elles-mêmes et pas seulement les partenaires sociaux. Ils y ont leur place, bien sûr, mais nous avons aussi la nôtre. Nous avons également notre place dans les discussions concernant la future assurance autonomie. Comme explicité au chapitre 4 § 3 de la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées : Rien sur nous sans nous ».
Pour la première fois en Belgique, les personnes présentant un « Double Diagnostic » (un handicap mental couplé à une pathologie mentale) et traversant une crise aigüe pourront bénéficier d’une offre hospitalière adaptée. Les hôpitaux bénéficieront en effet désormais d’une enveloppe de 4,14 millions d’euros pour engager du personnel spécialisé habilité à assurer l’encadrement thérapeutique nécessaire.

L’asbl ANAHM - en collaboration avec l'asbl Inclusion, Inclusie Vlaanderen vzw, le Conseil Supérieur National des Personnes Handicapés (CSNPH), d’autres associations et plusieurs parlementaires - milite depuis longtemps pour la reconnaissance du Double Diagnostic et tient donc à se joindre au député André du Bus pour adresser ses félicitations à la Ministre fédérale des Affaires sociales et de la Santé pour la constitution de cette première enveloppe budgétaire.

Bien que la mesure soit à saluer, il est important de rappeler l’urgence de la création d’une unité d’accueil pour personnes avec double diagnostique sur le territoire de la Région Bruxelles-Capitale, à l’image des hôpitaux mis sur pied en Wallonie (Manage) et en Flandre (Bierbeek).

L’ANAHM, Inclusion et Inclusie Vlaanderen continueront, ensemble, dans le respect et la tolérance, à militer dans ce sens et à assumer leur rôle de vigilance auprès des institutions étatiques tant que les personnes présentant un double diagnostic ne bénéficieront pas de structures adaptées sur l’ensemble du territoire belge.
Il est de mise, en Belgique, de vanter la qualité des soins de santé et le remboursement dont ils font l’objet. Certains citoyens, parmi les plus vulnérables, sont cependant mis au ban du système : les enfants dont le QI n’atteint pas le seuil de référence de 86. Ces derniers sont priés par la Sécurité Sociale d’autofinancer leurs séances de logopédie ou de se tourner vers les institutions spécialisées, parfois peu à même de satisfaire leurs besoins. Une situation dénoncée par l’asbl Inclusion, Bernard De Vos – Délégué général aux Droits de l’Enfant – et le Centre pour l’Égalité des Chances, qui ont conjointement interpelé la ministre de la Santé publique, Maggie De Block, à ce sujet.
 
Le QI comme alibi financier
Cette situation trouve son fondement dans les difficultés budgétaires de la Sécurité Sociale. L’enveloppe « soins de logopédie » – 83 millions d’euros en 2013 – n’étant pas extensible à l’infini, l’institution souhaite que les patients présentant un niveau de QI inférieur à 86 se tournent vers les établissements de soins spécialisés et les Centres de Réadaptation Ambulatoire (CRA) proposant une prise en charge multidisciplinaire (logopédie, kinésithérapie, etc.).
 
Un déni d’inclusion
Et quid de la liberté de choix ? Opter pour le circuit classique ou l’enseignement spécialisé devrait s’opérer en fonction du bien-être de l’enfant, sans aucune considération financière, ce que cette situation empêche : le non-remboursement des séances de logopédie pousse les parents à se tourner vers les Centres de Réadaptation Ambulatoire (CRA) ou les établissements d’enseignement spécialisé, fermant peut-être définitivement la porte à l’inclusion, principe pourtant porté aux nues à tous les niveaux de pouvoir.
 
Des centres mal adaptés ?
Sans remettre en cause le bien-fondé des structures en place, on peut se poser la question de la pertinence de priver les plus nécessiteux de soins personnalisés : il n’existe en effet aucun contrôle externe attestant de la bonne tenue des séances de logopédie dans les établissements d’enseignement spécialisés et autres CRA.
Ces derniers souffrent également d’une mauvaise répartition territoriale et de listes d’attente à rallonge ; un problème particulièrement présent en Wallonie et à Bruxelles, la Flandre disposant de son côté de structures multidisciplinaires mieux réparties et d’une prise en charge rapide et adaptée.
 
Le droit d’interpeller
On frôle le burlesque : les plus demandeurs sont privés d’un accès facilité aux séances de logopédie, séances qui les aideraient à améliorer leurs capacités de communication et donc potentiellement à réussir le fameux test de QI leur permettant de bénéficier du remboursement des dites séances de logopédie…
 
Un nœud gordien que des questions d’ordre juridique rendent encore plus difficile à trancher : l’utilisation du critère du QI ne pourrait-elle pas être interprétée comme une discrimination directe ou indirecte, puisqu’elle complique l’inclusion effective dans la société ?
 
Au regard de ces éclaircissements, l’interpellation de la Ministre de la Santé publique s’avérait plus que nécessaire ; bien que la dénonciation de la situation ne soit pas une fin en soi : aux pouvoirs publics de tout mettre en œuvre pour améliorer la situation et réellement promouvoir l’inclusion sociale en ouvrant l’accès aux soins à ceux qui en ont le plus besoin.
pah logoL’asbl Plateforme Annonce Handicap met en ligne une nouvelle version de son site internet, référence dans le domaine de l’annonce de diagnostic de déficience.

Une nouvelle page destinée aux frères et soeurs, des contenus réactualisés, la possibilité de commander en ligne nos documents, une adaptation aux terminaux mobiles sont au programme de cette nouvelle version.

Unique en son genre, le site internet de la Plateforme Annonce Handicap est incontournable pour qui recherche de l’information sur l’annonce de diagnostic de déficience et sur l’accompagnement des familles concernées par le handicap. Pour répondre au mieux à son objectif d’information des professionnels et des familles et de sensibilisation des acteurs de l’annonce de diagnostic (les médecins et tous les professionnels psycho-médicaux-sociaux) la Plateforme Annonce Handicap a décidé de faire évoluer son site internet.

Pour s’adapter aux nouveaux usages, le site est conçu pour être consulté facilement depuis tous les types de terminaux, notamment les tablettes et les téléphones portables.

Dans le cadre de l'inauguration de leurs locaux louviérois, Inclusion asbl et Madras asbl ont reçu la visite d'Antenne Centre, la télévision régionale.

Retrouvez le reportage en suivant ce lien.

L'occasion idoine de présenter Madras (interview d'Hélène Delescaille, Directrice de Madras Wallonie, à 0'24''), les Activités Citoyennes d'Inclusion (interview de Sandy Felaco, Coordinatrice des Activités Citoyennes, à 0'58'') et le travail sur le terrain (interview d'Audrey Descamps, Assistante en psychologie pour les Activités Citoyennes, à 01'44'').

Nous tenons à remercier tous les participants à cette après-midi d'inauguration : c'est grâce à votre soutien qu'Inclusion ira de l'avant!

inauguration la louviereok2 inauguration la louviereok3

Légendes :

- Photo de gauche :

De gauche à droite : Sandy Felaco (Coordinatrice des Activités Citoyennes), Étienne Oleffe (Président du Conseil d'administration d'Inclusion), une participante aux Activités Citoyennes, Audrey Descamps (Assistante en psychologie pour les Activités Citoyennes), Inès Labby (Assistante sociale de Madras Wallonie) et Hélène Delescaille (Directrice de Madras Wallonie).

- Photo de droite :

Paul Damas, représentant du Groupement X-Fragile (à g.) et Étienne Oleffe, Président du Conseil d'administration d'Inclusion (à d.)

Des membres comblés, aux visages rayonnants et sourires éclatants : voilà ce que l'on va retenir de la Journée des Familles édition 2015!

jdf main jdf main6 jdf main4

Au nom de tout le personnel d'Inclusion asbl, UN ÉNORME MERCI!

Merci à tous les intervenants, pour leur motivation sans faille et leur investissement : c'est votre précieux soutien qui nous a permis d'offrir à nos sympathisants un moment de partage et de rencontre aussi mémorable.

Merci aussi à nos membres, eux qui donnent un sens à notre travail.

Pour vous replonger dans cette magnifique journée, foncez sur les albums photos de notre page Facebook : la preuve par l’image que le bonheur ambiant n’était pas qu’un mirage…

En espérant que ces instants vécus ensembles furent, pour vous, aussi enrichissant que pour nous, nous vous renouvelons nos remerciements et vous donnons rendez-vous dans un an !

jdf main2 jdf main3 jdf main7

 

nils-muiznieks---photo Vous pourrez lire ci-dessous le compte-rendu de la rencontre entre la Vice -  Présidente du Belgian Disability Forum - également Directrice Générale  d'Inclusion  asbl, Thérèse Kempeneers-Foulon, et Nils Muiznieks,  Commissaire aux  Droits de  l'Homme du Conseil de l'Europe.

 Les discussions ont porté sur les domaines de la vie en société dans  lesquels les  personnes porteuses d'un handicap ne bénéficient pas des mêmes droits humains  que l'ensemble des citoyens belges.

 Source : http://bdf.belgium.be/

Ce lundi 14 septembre, le Belgian Disability Forum asbl (BDF) a rencontré celui qui est chargé de défendre les Droits de l’Homme au niveau du Conseil de l’Europe : le Commissaire Nils Muiznieks.

Thérèse Kempeneers-Foulon, Vice-Présidente du BDF a exposé très clairement les principaux domaines de la vie en société dans lesquels les Personnes handicapées ne bénéficient pas des droits humains sur un pied d’égalité avec l’ensemble des citoyens belges.

Le BDF a particulièrement pointé les problèmes qui commencent à apparaître dans la mise en œuvre concrète de la nouvelle loi sur la protection juridique. D’une part, les juges de paix ne disposent pas des moyens suffisants pour assurer l’ensemble des missions qui leurs sont confiées. D’autre part, ils n’ont pas toujours reçu la formation nécessaire pour transposer pratiquement les principes des Droits de l’Homme dans leurs décisions : ils ont donc encore souvent le « réflexe » d’agir en se substituant à la personne pour prendre, à sa place, la décision qu’ils jugent adéquate au lieu de donner à la personne l’encadrement nécessaire pour qu’elle décide, par elle-même, ce qui lui convient…

La lenteur des différentes Communautés pour évoluer vers un enseignement inclusif figurait également en bonne place dans les préoccupation du Commissaire. Le BDF a souligné la nécessité de progresser vers une organisation inclusive de l’enseignement, tout en maintenant certaines solutions adaptées pour pouvoir répondre de manière efficace aux besoins et aux souhaits de la personne : il est important qu’elle  ait la possibilité de choisir entre différents systèmes.

Les problèmes rencontrés dans les institutions étaient le troisième axe de l’entretien. Actuellement, notre pays reste le pays d’Europe occidentale où la personne handicapée est le plus généralement orientée vers une solution de vie de type « institutionnel ». Dans toutes les Régions, l’offre de service doit être améliorée. L’inclusion dans la société doit être abordée comme un tout, mais la priorité en terme d’action doit être accordée aux tranches d’âge les plus jeunes. C’est en faisant vivre ensemble les plus jeunes que la Belgique construira durablement une société réellement inclusive, basée sur les principes contenus dans la Convention internationale sur les droits des personnes handicapées.

Enfin, la situation des internés a été abordée. Ce thème avait occupé une place centrale lors de la dernière visite du Commissaire aux Droits de l’Homme en Belgique en 2008. Depuis, des solutions de long terme ont été mises en chantier. Elles commencent à produire leurs effet principalement avec la création des Centres de psychiatrie légale de Gand et Anvers. Par contre, rien n’a été fait pour répondre aux situations d’urgence dans les annexes psychiatriques des prisons où les internés attendent parfois 3 ans avant d’être transférés dans un centre où ils recevront les soins dont ils ont besoin. La surpopulation y est énorme et les conditions de vie insupportable…

La visite du Commissaire aux Droits de l’Homme se terminera ce vendredi 18/09/2015 par un contact avec la presse. Dans deux mois, ses observations seront transmises à l’Etat belge et publiées 3 semaines plus tard. Le BDF attend avec intérêt ce document qui lui sera très utile dans ses contacts avec les autorités compétentes.

 Retrouvez l'article original sur le site internet du Belgian Disability Forum en suivant ce lien.  

L'été fut intense : la rédaction a travaillé avec passion pour insuffler un maximum de douceur estivale dans la mouture de VOTRE nouveau trimestriel : Inclusion Magazine!

Le résultat brille de mille feux et sent bon le neuf : un nouveau nom qui célèbre l'inclusion, un format adapté faisant la part belle au Facile à Lire, un dossier central collant à l'actu du moment, le portrait d'une personne qui nous touche et une tonne de rubriques dynamiques pour vous aider au quotidien.

Impatient de vous y plonger? Inclusion Magazine est gratuit pour les membres d'Inclusion asbl : scrutez l'arrivée de votre facteur ou rejoignez-nous!

Au sommaire :

- Des trucs et astuces dénichés par la rédaction : applications pour smartphones, activités adaptées, etc.

- Un dossier sur l'inclusion scolaire des personnes porteuses d'une déficience intellectuelle : l'école est-elle vraiment faite pour tous?

- Le portrait de Christian, un membre qui mène sa barque au milieu des plantes : une ode à l'autonomie!

- Le choix des mots : un article de fond qui aide à définir l'inclusion

- Une louche de culture qui fait danser les membres au rythme des festivals de l'été

- Présentation de Madras et la Fondation Portray : deux piliers de l'après-parents

- Et aussi : des infos sociales, un agenda détaillé, etc.

TÉLÉCHARGEZ LE NUMÉRO 1 AU FORMAT PDF VIA CE LIEN! 

 

Magazine-inclusion-N1-COVER-web 

 
Afin d'aider les pouvoirs publics bruxellois à respecter la convention de l'ONU relative aux droits des personnes handicapées, le Centre pour l'égalité des chances a rendu un avis portant sur l'accessibilité des maisons communales de la région. Bien qu'il souligne la bonne volonté de ces dernières à améliorer l'accès à leurs infrastructures et équipements, il insiste également sur les efforts à entreprendre pour généraliser et coordonner ces actions ; notamment en nommant un conseiller en accessibilité et en favorisant l'inclusion de personnes porteuses d'un handicap dans les processus décisionnels.

Le Centre interfédéral pour l'égalité des chances et la lutte contre le racisme et les discriminations a publié, courant du mois de septembre 2015, un rapport d'étude sur l'accessibilité des infrastructures publiques des 19 communes de la Région Bruxelles-Capitale aux personnes porteuses d'un handicap.

Ce rapport est motivé par sa nomination, en 2011, par le Fédéral et les entités fédérés, comme mécanisme chargé de la promotion, de la protection et du suivi de l'application de la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées.

Des communes de bonne volonté mais désorganisées

Après avoir consulté divers interlocuteurs (responsables communaux, associations actives dans la représentation des personnes handicapées ou expertes en accessibilité, etc.), le Centre pour l'égalité des chances a constaté que la majorité des communes bruxelloises affichaient une volonté non feinte d'améliorer l'accès à leurs infrastructures et équipements à toutes les personnes en déficit de mobilité – pas seulement les personnes porteuses d'un handicap, mais également les personnes âgées ou encore les parents avec landaus.

Il a cependant souligné l'importance des disparités entre les différentes communes. Entre autres causes : les contraintes patrimoniales, le budget, l'implication plus ou moins importante de la société civile et le manque général de coordination entre les différents services communaux.

Plusieurs obstacles à surmonter

Le premier constat du Centre pour l'égalité des chances porte sur le déficit des communes en matière de communication : les personnes nécessitant un environnement adapté préfèrent savoir avant de s'y rendre sur le bâtiment public qu'elles désirent visiter est accessible à tous. Or, certaines communes, pourtant bien équipées, omettent de le préciser. Une meilleure transmission de l'information, notamment par le recours à un label d'accessibilité comme Access-i, permettrait de pallier rapidement à ce problème.

Le manque d'organisation et de coordination - comme, par exemple, lors de travaux d'aménagement - a également été mis en avant. Les communes perdent trop d'argent et de temps en ne se souciant de l'accessibilité qu'après avoir introduit la demande de permis d'urbanisme ou à la réception du chantier.

Elles doivent également se débarrasser de certaines œillères : l'accessibilité ne concerne pas que l'accès à l'environnement physique, mais englobe également l'accès à l'information, y compris les infrastructures mises à disposition du public.

Un conseiller en accessibilité et plus d'inclusion

Afin de remédier à leurs problèmes en matière d'accessibilité, le Centre pour l'égalité a délivré aux communes deux principaux conseils : former un expert et favoriser l'inclusion.

Il estime, en effet, que la formation et la nomination d'un conseiller en accessibilité dans chaque commune bruxelloise permettrait de sensibiliser à la problématique et coordonner les efforts de tout le personnel communal – du décideur politique aux préposés aux guichets, concerné dans son ensemble par le sujet.

Un travail similaire pourra être effectué pour améliorer la transversalité entre les différents services (travaux publics, affaires sociales, mobilité, etc.).

Le Centre pour l'égalité des chances a également constaté que les communes usant de commissions consultatives pour récolter les avis de personnes en situation de handicap affichaient de meilleurs résultats en matière d'accessibilité que celles ne recourant pas à ce processus. Le Centre estime essentiel d'inclure plus largement les personnes en situation de handicap, via les relais locaux, à tous les niveaux décisionnels.

Et la Région ?

Loin de se limiter aux communes, le Centre pour l'égalité des chances a également émis des recommandations à la Région Bruxelles-Capitale. Si l'action proprement dite doit être initiée par les pouvoirs locaux, la région revêt un important rôle de coordination et de soutien.

Il lui est, entre autres avis, conseillé de prendre des mesures incitatives afin d'aider les communes à réaliser les travaux nécessaires : subventions pour réaliser audits et travaux d'accessibilité, mise en œuvre de conventions de collaboration, formation des agents communaux, etc.

Last but not least, le Centre pour l'égalité des chances a remarqué que la Région Bruxelles-Capitale était la seule à ne toujours pas avoir adopté de texte législatif interdisant les discriminations dans les biens et services, contrairement à l'Etat fédéral et les autres entités fédérées...
Image par défaut
13 juin 2017

L'INAMI débloque 15.000.000 € pour le dépistage de la trisomie 21. Quel budget pour l'accompagnement ?

in Actualités
Inclusion, Inclusie et l'ANAHM ont publié un communiqué de presse sur sur lé récente décision de la ministre de la Santé Maggie De Block de débloquer 15 millions d'euros pour le dépistage prénatal non-invasif de la trisomie 21. Nos trois… Lire l'intégralité de cet article
13 juin 2017

Notre association va de l'avant !

in Actualités
Le Conseil d’administration a pris acte de la décision de certains membres du groupement X fragile de se séparer d’Inclusion en créant leur propre asbl. Tout en regrettant ce fait, le Conseil d’administration et les membres d’Inclusion poursuivent… Lire l'intégralité de cet article
07 juin 2017

Le Gouvernement wallon débloque 63 millions pour le handicap

in Actualités
Le gouvernement wallon a récemment approuvé un ensemble de mesures visant à accroître la capacité d'accueil et d'hébergement des personnes avec un handicap, à rénover en profondeur les institutions les hébergeant et à favoriser leur inclusion. Vous… Lire l'intégralité de cet article
08 mai 2017

Logement inclusif La Bienvenue - La Première en parle !

in Actualités
La Bienvenue est une maison inclusive de 7 appartements permettant à huit adultes en situation de handicap mental de vivre en autonomie. Elle a été créée par des parents du groupement Brabant Wallon d'Inclusion (réunis au sein de l'association Coup… Lire l'intégralité de cet article
06 avril 2017

Un nouveau projet bruxellois pour les enfants avec un handicap

in Actualités
Pur Bonheur est une association de soutien à la parentalité préconisant le bien être et le vivre ensemble dans une société inclusive ! Son projet « BULLE D’AMOUR » est né du désir de proposer les services offerts au sein de l’association aux… Lire l'intégralité de cet article
Muriel
31 mars 2017

Le témoignage de Muriel sur la vie avec son fils, Loïc, 5 ans et porteur d'une trisomie 21.

in Actualités
Dans le cadre du Jeudi de l'Hémicycle du Parlement bruxellois consacré aux enfants porteurs d'une trisomie 21 ("L'enfant porteur d'une trisomie 21 et les champs des possibles"), plusieurs parents membres d'Inclusion ont pris la parole pour parler de… Lire l'intégralité de cet article
30 mars 2017

Un colloque européen sur l'inclusion et le sport

in Actualités
Le projet "Special Sports for Special People", co-financé par la Commission Européenne, a rassemblé plusieurs partenaires internationaux voulant promouvoir les activités physiques pour une développement d'un style de vie plus sain ainsi que… Lire l'intégralité de cet article
21 mars 2017

L'ASPH publie un guide sur les allocations familiales majorées

in Actualités
L'ASPH vient de publier un nouveau guide sur les allocations familiales majorées. Que faire quand un enfant est en situation de handicap ? Dans quelles circonstances un enfant peut-il bénéficier d’un supplément d’allocation ? Comment faut-il… Lire l'intégralité de cet article
07 février 2017

Le futur OIP bruxellois IRISCARE oublie les personnes handicapées

in Actualités
Altéo, l'ASPH et Inclusion se sont associées pour interpeller les députés bruxellois à propos du futur Organisme d'Intérêt Public (OIP) IRISCARE, prochainement amené à gérer les matières touchant à la sécurité sociale (la santé, l'aide aux personnes… Lire l'intégralité de cet article
06 février 2017

Inclusion scolaire : une réclamation collective portée par Inclusion asbl

in Actualités
À l’initiative d’un groupe de travail composé de parents membres de notre association, une réclamation collective a été déposée le 18 janvier 2017 auprès du Comité européen des droits sociaux dénonçant les difficultés d’accès à l’enseignement… Lire l'intégralité de cet article
25 janvier 2017

C'est ma vie ! Je la choisis : handicap, autodétermination et projet de vie.

in Actualités
Le Centre Ressources Recherche Appliquée et Handicap, la FIRAH et le CCAH (Comité National Coordination Action Handicap) vous présentent le dernier cahier des éditions h « C’est ma vie ! Je la choisis : handicap, autodétermination et projet de vie… Lire l'intégralité de cet article
18 janvier 2017

XIVe Congrès de l'AIRHM : CDPH, une utopie ?

in Actualités
L'article en facile à lire c'est ICI. La vidéo de présentation en facile à comprendre c'est ICI. Le XIVe Congrès International de l'AIRHM (Association Internationale de Recherche scientifique en faveur des personnes Handicapées Mentales) "La… Lire l'intégralité de cet article
17 janvier 2017

Prix "Emploi pour tous"

in Actualités
Dans le cadre de la conférence "Emploi pour tous - Une perspective globale" qui se déroulera à Belfast, du 14 au 16 juin 2017, l'EASPD et l'EUSE organisent une remise de prix "Emploi pour tous". Les 2 catégories de prix sont : les employeurs qui… Lire l'intégralité de cet article
11 janvier 2017

FIRAH : appels à projets 2017

in Actualités
La Fondation Internationale de la Recherche Appliquée sur le Handicap (FIRAH) a annoncé l’ouverture de deux appels à projets : 1. Appel à Projets 2017 : la recherche appliquée sur le handicap La FIRAH souhaite soutenir les projets touchant les… Lire l'intégralité de cet article
08 décembre 2016

Le grand lifting de Visa pour le net

in Actualités
Le site internet en facile à lire et à comprendre "Visa pour le net" a subi un grand ravalement de façade pour correspondre au mieux à l'avancée des technologies du web.Les personnes porteuses d'une déficience intellectuelle auront tout à loisir d'y… Lire l'intégralité de cet article
07 décembre 2016

20 km de Bruxelles : Inclusion dans les starting-blocks

in Actualités
Lovés sous la couette, les doigts de pieds en éventail devant le radiateur, vous pensiez pouvoir hiberner jusqu'aux premières chaleurs printanières... C'était sans compter sur votre envie de performer aux 20 km de Bruxelles le 28 mai prochain !… Lire l'intégralité de cet article
28 octobre 2016

Inclusion scolaire : la Ministre de l'enseignement a reçu une délégation d'Inclusion

in Actualités
Ce jeudi 27 octobre, une délégation de parents membres d'INCLUSION a rencontré la Ministre de l’enseignement, Marie-Martine Schyns, pour lui remettre notre pétition concernant l’inclusion scolaire des enfants en situation de handicap mental… Lire l'intégralité de cet article
25 octobre 2016

STIB : mode d'emploi pour les personnes à besoins spécifiques

in Actualités
La STIB vient de publier une brochure reprenant tous les services qu'elle procure aux personnes à besoins spécifiques. Elle est disponible au format PDF en suivant ce lien. Les thèmes qu'elle aborde sont variés : Quelles sont les stations équipées… Lire l'intégralité de cet article
Image par défaut
18 octobre 2016

Manque de places d'accueil pour la grande dépendance

in Actualités
La Ligue des Droits de l'Enfant et la Ligue des Droits des Personnes Handicapées font bloc contre la manque de place d'accueil - de jour ou d'hébergement - pour les enfants en situation de handicap de grande dépendance. Ils souhaitent réfléchir à la… Lire l'intégralité de cet article
13 octobre 2016

Cours de broderie chez Inclusion !

in Actualités
On brode désormais Avenue Albert Giraud. Inclusion et Inclusie lancent conjointement des cours de broderie à destination des personnes porteuses d'une déficience intellectuelle. Ils se dérouleront la plupart du temps le mercredi après-midi suivant… Lire l'intégralité de cet article
12 octobre 2016

Carte européenne du handicap... La proposition du BDF en voie de concrétisation

in Actualités
Ce lundi 10/10/2016, les ministres compétents du gouvernement fédéral et des gouvernements fédérés ont signé le protocole d’accord permettant la mise en œuvre de la « Carte européenne du handicap » (European Disability card). Le Belgian Disability… Lire l'intégralité de cet article
01 septembre 2016

UNIA réédite "À l'école de ton choix avec un handicap"

in Actualités
UNIA, le Centre Interfédéral pour l'égalité des chances, a lancé la réédition de sa brochure "À l'école de ton choix avec un handicap : les aménagements raisonnables dans l'enseignement". En effet, le premier pas vers l'inclusion des personnes… Lire l'intégralité de cet article
28 juillet 2016

CAWaB - STIB : le parlement adopte une résolution sur l'accessibilité

in Actualités
Le 23 mai dernier, le Collectif Accessibilité Wallonie-Bruxelles (CAWaB) a invité treize parlementaires de la Commission Infrastructures bruxelloise à expérimenter ce que vivent les personnes à mobilité réduite au quotidien dans les transports… Lire l'intégralité de cet article
27 juillet 2016

La Fondation Handynamisme lance son appel à projets!

in Actualités
Engagée dans le domaine du handicap mental, la Fondation Handynamisme souhaite soutenir des initiatives innovantes contribuant à l’amélioration des conditions de vie et à l’épanouissement des personnes en situation de handicap mental. La Fondation… Lire l'intégralité de cet article
12 juillet 2016

Journée des Familles 2016

in Actualités
La Journée des Familles d'Inclusion se déroulera au Monde Sauvage d'Aywaille, près de Liège, ce 25 septembre 2016. Téléchargez ICI le dépliant de présentation! Au programme de la journée : - 10h : accueil et petit-déjeuner - 11h à 13h : safari et… Lire l'intégralité de cet article
22 avril 2016

"Nous ne demandons pas l'impossible. Les droits de l'homme s'appliquent à tout le monde."

in Actualités
Vous retrouverez ci-dessous un communiqué de presse publié par Inclusion Europe et traitant de la 15ème session du Comité des droits des personnes handicapées, un organe composé d'experts indépendants qui surveille l'application de la Convention des… Lire l'intégralité de cet article
12 avril 2016

Journées de l'expression de la personne déficiente intellectuelle

in Actualités
Inclusion organise des journées de l'expression en Wallonie et à Bruxelles. La journée est gratuite. C'est une journée pour les personnes déficientes intellectuelles à partir de 18 ans. Les parents ne sont pas invités. Pourquoi? Car nous voulons… Lire l'intégralité de cet article
29 mars 2016

Mémorandum pour l'inclusion scolaire des enfants en situation de handicap mental

in Actualités
Le Collectif pour l’inclusion scolaire, un groupe de travail initié par Inclusion asbl et rassemblant des parents militant pour que leurs enfants porteurs d’une déficience intellectuelle puissent avoir accès à l’enseignement ordinaire, a… Lire l'intégralité de cet article
05 février 2016

20 km de Bruxelles : enfilez vos baskets et courez avec Inclusion

in Actualités
Comme chaque année, Inclusion participe aux 20 km de Bruxelles. Cet événement est l'occasion de se retrouver et de relever, ensemble, un défi sportif d'envergure. Rejoignez l'équipe Inclusion pour cette édition 2016! La course se déroulera le… Lire l'intégralité de cet article
06 janvier 2016

Exit l'AWIPH, place à l'AViQ

in Actualités
L'Agence pour une Vie de Qualité (AViQ) est, depuis le 1er janvier, l'administration wallonne en charge des familles, de la santé et du handicap. Elle intègre les compétences de l'AWIPH dans une structure remaniée, avec comme objectif le soutien à… Lire l'intégralité de cet article
30 décembre 2015

3ème Triennale d'Art Hors Normes

in Actualités
Le groupement louviérois d'Inclusion organise sa 3ème Triennale d'Art Hors Normes : Détournements. Une exposition à admirer du 4 février au 6 mars 2016 à l'Orangerie du Château de Seneffe. Lire l'intégralité de cet article
Image par défaut
03 décembre 2015

Thérèse Kempeneers-Foulon : « il est faux de penser que nous puissions être représentés par d’autres ».

in Actualités
Thérèse Kempeneers-Foulon, Directrice Générale, a, il y a peu, représenté INCLUSION lors d’une audition au Parlement wallon traitant du nouvel Organisme d’Intérêt Public de la Santé, de la Protection sociale, du Handicap et des Familles. Elle était… Lire l'intégralité de cet article
Image par défaut
02 novembre 2015

4,14 millions d'euros pour le Double Diagnostic

in Actualités
Pour la première fois en Belgique, les personnes présentant un « Double Diagnostic » (un handicap mental couplé à une pathologie mentale) et traversant une crise aigüe pourront bénéficier d’une offre hospitalière adaptée. Les hôpitaux bénéficieront… Lire l'intégralité de cet article
Image par défaut
27 octobre 2015

Séances de logopédie : enfant au QI trop bas ? La ministre de la Santé ne rembourse pas.

in Actualités
Il est de mise, en Belgique, de vanter la qualité des soins de santé et le remboursement dont ils font l’objet. Certains citoyens, parmi les plus vulnérables, sont cependant mis au ban du système : les enfants dont le QI n’atteint pas le seuil de… Lire l'intégralité de cet article
pah logo
26 octobre 2015

Le site web de la Plateforme Annonce Handicap s'enrichit

in Actualités
L’asbl Plateforme Annonce Handicap met en ligne une nouvelle version de son site internet, référence dans le domaine de l’annonce de diagnostic de déficience.Une nouvelle page destinée aux frères et soeurs, des contenus réactualisés, la possibilité… Lire l'intégralité de cet article
20 octobre 2015

Inclusion à la télévision!

in Actualités
Dans le cadre de l'inauguration de leurs locaux louviérois, Inclusion asbl et Madras asbl ont reçu la visite d'Antenne Centre, la télévision régionale. Retrouvez le reportage en suivant ce lien. L'occasion idoine de présenter Madras (interview… Lire l'intégralité de cet article
jdf main
09 octobre 2015

Journée des Familles 2015 : un succès grâce à vous!

in Actualités
Des membres comblés, aux visages rayonnants et sourires éclatants : voilà ce que l'on va retenir de la Journée des Familles édition 2015! Au nom de tout le personnel d'Inclusion asbl, UN ÉNORME MERCI! Merci à tous les intervenants, pour leur… Lire l'intégralité de cet article
nils-muiznieks---photo
24 septembre 2015

Le BDF et le Commissaire aux Droits de l’Homme du Conseil de l’Europe

in Actualités
Vous pourrez lire ci-dessous le compte-rendu de la rencontre entre la Vice - Présidente du Belgian Disability Forum - également Directrice Générale d'Inclusion asbl, Thérèse Kempeneers-Foulon, et Nils Muiznieks, Commissaire aux Droits de l'Homme du… Lire l'intégralité de cet article
Magazine-inclusion-N1-COVER-web
24 septembre 2015

Inclusion magazine fait sa rentrée!

in Actualités
L'été fut intense : la rédaction a travaillé avec passion pour insuffler un maximum de douceur estivale dans la mouture de VOTRE nouveau trimestriel : Inclusion Magazine! Le résultat brille de mille feux et sent bon le neuf : un nouveau nom qui… Lire l'intégralité de cet article
Image par défaut
23 septembre 2015

Un conseiller en accessibilité dans chaque commune bruxelloise

in Actualités
Afin d'aider les pouvoirs publics bruxellois à respecter la convention de l'ONU relative aux droits des personnes handicapées, le Centre pour l'égalité des chances a rendu un avis portant sur l'accessibilité des maisons communales de la région. Bien… Lire l'intégralité de cet article
Visuel-Okilele-PFD
15 juin 2015

C’est l’histoire d’Okilélé

in Actualités
Vous allez voir un opéra.C’est un spectacle.On raconte une histoire en faisant du théâtre, en jouant de la musique et en chantant.Le spectacle dure 45 minutes. C’est l’histoire d’Okilélé. Okilélé est un petit bonhomme très laid.Quand il est né, ses… Lire l'intégralité de cet article
Image par défaut
11 juin 2015

Formations continues

in Actualités
Formation continue Pas à pas dans les communications alternatives. Lorsque le handicap ne permet pas ou plus de communiquer oralement, les communications alternatives et augmentatives (photos, images, pictogrammes, …) ainsi qu’une technologie… Lire l'intégralité de cet article
Inclusion-affiche-danse-folklorique
10 avril 2015

Groupe de danses folkloriques à Courcelles

in Actualités
Danse et Inclusion Un groupe de danses folkloriques à Courcelles ! Un samedi sur deux à partir du 04 avril 2015 au Hall Omnisport, avenue de l’Europe 1 à 6183 Trazegnies. Une initiative du conseil consultatif de la Personne Handicapée, en… Lire l'intégralité de cet article
inclusion-bulle-informations

 

Avec le soutien de région wallonne logo feader logo culture be logo Fed Wal Bru logo ok small logo fse small logo-phare-ok Logo AViQ small ok